DANS LA NUIT ATAO : RESTER VIRILE

Pour qu’il ne soit pas dit que que vous êtes tombés par somnolence par paralysie ou par anesthésie.

Opiner deux fois de suite sur le même sujet, dans la même semaine, pour moi c’est la preuve que quelque chose centralise nos neurones dans ce pays. De toute évidence et sans tomber dans l’euphorie de la masse, il me semblait important d’attirer l’attention du gouvernement sur quelque chose de grave que la politique essaye de maquiller. À la fin de tout ce ceci il faut simplement # qu’il ne soit pas dit que le gouvernement a péché par somnolence #

Vous, avez, je parle bien du gouvernement, instinctivement et délibérément choisi de faire une lutte farouche contre les faux médicaments. Pour cela, nombre de bonnes femmes de gbogbanou avaient été poursuivies. Adjégounle a été démentelé. Et, comme par mégarde, me promenant dans mon quartier un soir à la recherche d’une plaquette de paracetamol, je m’adressai à une dame assise derrière son lampion, elle se hâta de m’indiquer la direction de la pharmacie Togoudo. Quelque chose est arrivé. Bon gré mal gré, les humeurs se sont rangées du côté de la loi. Mais aujourdhui voici que l’opinion s’agite à nouveau autour de la question « Atao » .

Quand le drame survient, quelqu’un doit payer. C’est
la loi de la loi. Le crime ne peut rester impuni si jamais il est avéré qu’il a eu lieu. Se faire plus clair n’est pas forcément s’expliquer. Parfois c’est simplement « exécuter » .

Dans ce pays, l’affaire ICC a permis à des individus de spolier des milliers de béninois. Le gouvernent d’alors s’était laissé dire, qu’il n’en savait rien. Des gens sont morts de crise cardiaque, d’autres de crise de nerfs, mais les fautifs eux ne sont pas morts de crise de conscience. Voilà ce qu’a été un gouvernement. Un gouvernement qui a laissé irreparé, le mal qu’on a fait aux béninois . N’est-il pas complice ce gouvernement? Je crois personnellement que par somnolence ce gouvernement là était Co auteur du crime ICC.

Aujourd’hui, il n’est pas question que de quelques milliers de francs volontairement placés par les victimes. Ils s’agit de quelques milliers de reins foutus et de foies bousillés. Il s’agit que quelques bons milliers de dyalisés, sur des années. Allez-vous leur dire que vous n’en savez rien ? Allez-vous dire que vous allez dédommager comme ils l’avaient dit pour les victimes de ICC.

Non. Ce n’est pas pour ça que ce peuple vous a donné sa confiance . La gouvernance c’est la responsabilité et l’assumation aussi. Vous devez nous défendre, même contre un député, vous devez nous défendre.

S’il n’y a plus à dire en ce qui concerne la qualité du médicaments diligemment vendus depuis des années, il n’y a qu’une chose à faire. Veiller à ce que justice soit faite, pour chaque parent que nous avons perdu. Ce n’est qu’au Bénin que ce genre de crime était béni. Mais maintenant, j’ai foi que vous resterez virile.

Alors qu’il ne soit pas dit que que vous êtes tombés par somnolence par paralysie ou par anesthésie. À cela nous préférerions une euthanasie.

#HumeursVerrouillees
#GiovanniHouansou

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s